Randonnée au Col d'Ibardin

Marina est là !Il faut absolument organiser une rando avant qu’elle ne reparte, qu’elle aussi puisse profiter avec nous !

Nous avions pris l’habitude d’organiser les randos à l’avance, de façon à prévenir nos accompagnateurs assez tôt. Là, le délai est plus court : 15 jours!

Nous contactons les habitués et tous ceux qui au détour d’une recontre nous ont exprimé l'envie de participer. Les habitués en font de même.

Une semaine avant, les troupes sont un peu moins nombreuses qu’aux randos précédentes mais il y a suffisament de monde pour pousser les deux fauteuils adaptés. Alors, c’est parti !

La semaine est maussade alors on espère que le jour J, le temps nous permettra de partir!

Dimanche, il fait gris mais il ne pleut pas. Nous prenons la direction du Col d’Ibardin.

Première surprise, on peut se promener à Ibardin, on n’y fait pas que le tour des ventas !

Le paysage y est magnifique !

Deuxième surprise, nous pensions être peu nombreux .. et l’affluence est au maximum : participation record de 63 personnes ! C’est fou ! Les amis, la famille, les amis des amis, les amis de la famille, le club de marche de Marsacq … c’est super !

Nous nous mettons en route sur les pentes du Col d’Ibardin. Il y a beaucoup de vent .. dommage pour le brushing ! Mais le paysage est à couper le souffle.

La première montée laisse présager des difficultés de la journée et déjà nos pousseurs-tireurs ont compris que ce serait physique !

Nous marchons pendant près de deux heures au milieu des pottoks et de la flore basque. Nous faisons de temps en temps des pauses pour reposer les sportifs et attendre tout le monde. Le parcours est très étroit et comprend de nombreuses difficultés où il faut souvent porter les fauteuils adaptés, nos accompagnateurs sont nombreux et les relais sont réguliers. Chacun peut essayer de tirer et pousser les engins, même les filles s’y mettent !

Le pique nique s’est déroulé dans une petite clairière à l’abri du vent. Moment de convivialité, partage de boissons anisés et des denrées ! Nous remercions les marcheuses du village voisin qui ont gaté tout le groupe avec leurs gourmandises !

Nous reprenons le chemin, le retour est plus facile. Enfin c’est ce que l’on croyait … le dernier kilomètre est vraiment difficile, les mollets sont douloureux et pourtant il faut revenir aux voitures.

Nos sportifs donnent tout, certains craquent les autres serrent les dents. Le fauteuil de Maga arrive au parking en premier, non sans mal mais l’honneur est sauf : depuis le début ses pousseurs mettent un point d’honneur à terminer en pôle position !

Nous nous retrouvons tous sur le parking pour partager un gouter bien mérité ! Chacun échange ses impressions. A l’unanimité, la convivialité l’a remporté ! Ces journées permettent de rencontrer de nouvelles personnes et c’est bien là les objectifs de la roue tourne : échange, partage et convivialité.

Elodie et Magalie

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

Suivez-nous !

  • facebook

Nos partenaires :